Archives de catégorie : Revues

Cultural Anthropology : Sovereignty

CULTURAL ANTHROPOLOGY

Sovereignty

Issue 32.3 August 2017

 

Display_pdf-cover-for-web

The August issue of Cultural Anthropology features a Retrospectives collection on “Sovereignty,” edited by J. Kēhaulani Kauanui. In her introduction, Kauanui reflects on how the concept of sovereignty has occupied a tentative and emergent role in anthropological work, tacking between distinct localizations and epistemological frames. Yarimar Bonilla underscores how sovereignty, as a sign of Western political thought, has been deeply implicated in historic and ongoing orders of empire. By juxtaposing discussions of sovereignty with those of settler colonialism, Circe Sturm explores how each have shaped indigenous political struggles and informed intellectual debates. Amahl Bishara considers the case of Palestine, which, she argues, both surfaces important variations on sovereignty and serves as the backdrop for the performance of popular sovereignties. For her part, Kamari Maxine Clarke extends an invitation to reconceptualize the social contract through “new bio-constitutional arrangements.”

Sovereignty: An Introduction by J. Kēhaulani Kauanui

Unsettling Sovereignty by Yarimar Bonill

Reflections on the Anthropology of Sovereignty and Settler Colonialism: Lessons from Native North America by Circe Sturm

Sovereignty and Popular Sovereignty for Palestinians and Beyond by Amahl Bishara

Rethinking Sovereignty through Hashtag Publics: The New Body Politics by Kamari Maxine Clarke

Les lieux de la loi en Chine impériale

Extrême-Orient Extrême-Occident

Les lieux de la loi en Chine impériale

40 | 2016

Les lieux de la loi en Chine impériale

Comment l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a-t-il réussi à combiner de vastes régions en un ensemble cohérent et durable qui structure encore l’espace chinois ?

Durant l’essentiel des temps historiques, la loi s’est déplacée d’un relais de poste à l’autre à la vitesse d’un cheval au galop, sous Napoléon comme sous ses contemporains en Chine. Ce pays se présente aujourd’hui comme un territoire homogène, dont tous les habitants vivent à l’heure de Pékin.

Extrême-Orient, Extrême-Occident « ressuscite » un temps où les régions de cet immense ensemble avaient encore une forte identité. Autant de lieux divers que l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a su combiner en un même espace juridique.

***

Jérôme Bourgon : Une dogmatique de l’espace. Les lieux de la loi en Chine impériale.

I. Pénaliser l’espace – Penalizing Space

Frédéric Constant : Punir par l’espace : la peine d’exil dans la Chine impériale (Punishing Through Space : The Punishment of Exile in China)

Eric Schluessel : The Law and the “Law”: Two Kinds of Legal Space in Late-Qing China (La Loi et la « loi » : deux genres d’espace juridique dans la Chine des Qing)

E. John Gregory : Military Operations, Law and Late Imperial Space: The Spread of Militarized Adjudication (Opérations militaires, droit et espace dans l’empire tardif : l’essor des procédures judiciaires militarisées)

Ning Laure Zhang : Entre « loi des Miao » et loi sur les Miao : le cas du trafic d’êtres humains dans le Guizhou au xviiie siècle (Between « Miaoli » and Codified Laws on the Miao : The Trafficking in Human Beings in 18th-Century Guizhou)

II. Réglementer l’espace – Regulating Space

Zhiqiang Wang : Les lois spéciales à caractère régional dans le code des Qing (On Special Laws with a Regional Character in the Qing Code)

Xin-zhe Xie : Lieux de la loi, lieux du savoir : maîtriser le temps et l’espace des autopsies sous les Qing (Spatializing Law, Spatializing Knowledge : Governing Time and Space in Qing China’s Forensic Practice)

Max Oidtmann : A “Dog-eat-dog” World: Qing Jurispractices and the Legal Inscription of Piety in Amdo (Un monde de conflits féroces : pratique judiciaire et réglementation légale de la religion en Amdo sous les Qing)

Ulrich Theobald : Space and Place in Administrative Military Regulations of Qing China: An Evaluation of the Legal Type of Zeli  (L’espace et le lieu dans les réglementations de l’administration militaire à l’époque des Qing : une évaluation des zeli comme genre juridique)

Regard extérieur

Jean-Louis Halpérin : Spatializing Law in a Comparative Perspective of Legal History (Spacialiser le droit dans une perspective d’histoire juridique comparée)

Vacarme : Souveraineté aborigène

Barbara Glowczewski

Souveraineté aborigène

Vacarme 81, Cahier, automne 2017

Vacarme 81

Les peuples autochtones sont engagés depuis de longues années dans des luttes pour la reconnaissance de leurs territoires. En Nouvelle-Zélande, mais aussi en Australie dont il est question ici, ils parviennent à reconfigurer notamment les rapports à la terre. Leurs moyens sont multiples mais c’est au prix de mobilisations insistantes que petit à petit, ils imposent leur légitimité première et redéfinissent des équilibres hérités des colonisations.

Pour consulter l’article : Vacarme

Pluralismes juridiques et interculturalités

Geneviève Motard, Emmanuelle Piccoli, Christoph Eberhard (dir.)

PLURALISMES JURIDIQUES

ET INTERCULTURALITÉS

Anthropologie et Société

Volume 40, numéro 2, 2016

Sommaire

  • Emmanuelle Piccoli, Geneviève Motard et Christoph Eberhard
    Présentation : Les vies du pluralisme, entre l’anthropologie et le droit
  • Étienne Le Roy
    Pourquoi, en Afrique, « le droit » refuse-t-il toujours le pluralisme que le communautarisme induit ?
  • Dominik Kohlhagen
    Conjugaisons juridiques : des dynamiques du droit en situation migratoire
  • Francine Saillant, Joseph J. Lévy et Alfredo Ramirez-Villagra
    Immigrants et réfugiés au prisme de la vie sociale des droits
  • Pascale Fournier
    Droit et cultures en sol français : récits de femmes juives et musulmanes à l’aube et au crépuscule du divorce
  • Caroline Simon et Barbara Truffin
    La diversité culturelle en procès : l’expérience de la justice belge par les familles à composante migratoire, quels enjeux pour le pluralisme juridique ?
  • Bernard Saladin d’Anglure
    Quand la coutume fait Loi. Du terrain anthropologique inuit au rôle de témoin-expert devant les instances juridiques
  • Bruce Granville Miller
    Sur la frontière : les Salish du littoral et l’érosion de la souveraineté
  • Benoit Éthier
    Pluralisme juridique et contemporanéité des droits et des responsabilités territoriales chez les Atikamekw Nehirowisiwok
  • Geneviève Motard et Mathieu-Joffre Lainé
    Prendre le droit autochtone au sérieux. Entretien avec Hadley Friedland

Trahisons : Droit et Cultures (74/2017-2)

74 | 2017-2
ISBN 978-2-343-12774-3