Les lieux de la loi en Chine impériale

Extrême-Orient Extrême-Occident

Les lieux de la loi en Chine impériale

40 | 2016

Les lieux de la loi en Chine impériale

Comment l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a-t-il réussi à combiner de vastes régions en un ensemble cohérent et durable qui structure encore l’espace chinois ?

Durant l’essentiel des temps historiques, la loi s’est déplacée d’un relais de poste à l’autre à la vitesse d’un cheval au galop, sous Napoléon comme sous ses contemporains en Chine. Ce pays se présente aujourd’hui comme un territoire homogène, dont tous les habitants vivent à l’heure de Pékin.

Extrême-Orient, Extrême-Occident « ressuscite » un temps où les régions de cet immense ensemble avaient encore une forte identité. Autant de lieux divers que l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a su combiner en un même espace juridique.

***

Jérôme Bourgon : Une dogmatique de l’espace. Les lieux de la loi en Chine impériale.

I. Pénaliser l’espace – Penalizing Space

Frédéric Constant : Punir par l’espace : la peine d’exil dans la Chine impériale (Punishing Through Space : The Punishment of Exile in China)

Eric Schluessel : The Law and the “Law”: Two Kinds of Legal Space in Late-Qing China (La Loi et la « loi » : deux genres d’espace juridique dans la Chine des Qing)

E. John Gregory : Military Operations, Law and Late Imperial Space: The Spread of Militarized Adjudication (Opérations militaires, droit et espace dans l’empire tardif : l’essor des procédures judiciaires militarisées)

Ning Laure Zhang : Entre « loi des Miao » et loi sur les Miao : le cas du trafic d’êtres humains dans le Guizhou au xviiie siècle (Between « Miaoli » and Codified Laws on the Miao : The Trafficking in Human Beings in 18th-Century Guizhou)

II. Réglementer l’espace – Regulating Space

Zhiqiang Wang : Les lois spéciales à caractère régional dans le code des Qing (On Special Laws with a Regional Character in the Qing Code)

Xin-zhe Xie : Lieux de la loi, lieux du savoir : maîtriser le temps et l’espace des autopsies sous les Qing (Spatializing Law, Spatializing Knowledge : Governing Time and Space in Qing China’s Forensic Practice)

Max Oidtmann : A “Dog-eat-dog” World: Qing Jurispractices and the Legal Inscription of Piety in Amdo (Un monde de conflits féroces : pratique judiciaire et réglementation légale de la religion en Amdo sous les Qing)

Ulrich Theobald : Space and Place in Administrative Military Regulations of Qing China: An Evaluation of the Legal Type of Zeli  (L’espace et le lieu dans les réglementations de l’administration militaire à l’époque des Qing : une évaluation des zeli comme genre juridique)

Regard extérieur

Jean-Louis Halpérin : Spatializing Law in a Comparative Perspective of Legal History (Spacialiser le droit dans une perspective d’histoire juridique comparée)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.