Les lieux de la loi en Chine impériale

Extrême-Orient Extrême-Occident

Les lieux de la loi en Chine impériale

40 | 2016

Les lieux de la loi en Chine impériale

Comment l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a-t-il réussi à combiner de vastes régions en un ensemble cohérent et durable qui structure encore l’espace chinois ?

Durant l’essentiel des temps historiques, la loi s’est déplacée d’un relais de poste à l’autre à la vitesse d’un cheval au galop, sous Napoléon comme sous ses contemporains en Chine. Ce pays se présente aujourd’hui comme un territoire homogène, dont tous les habitants vivent à l’heure de Pékin.

Extrême-Orient, Extrême-Occident « ressuscite » un temps où les régions de cet immense ensemble avaient encore une forte identité. Autant de lieux divers que l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a su combiner en un même espace juridique.

***

Jérôme Bourgon : Une dogmatique de l’espace. Les lieux de la loi en Chine impériale.

I. Pénaliser l’espace – Penalizing Space

Frédéric Constant : Punir par l’espace : la peine d’exil dans la Chine impériale (Punishing Through Space : The Punishment of Exile in China)

Eric Schluessel : The Law and the “Law”: Two Kinds of Legal Space in Late-Qing China (La Loi et la « loi » : deux genres d’espace juridique dans la Chine des Qing)

E. John Gregory : Military Operations, Law and Late Imperial Space: The Spread of Militarized Adjudication (Opérations militaires, droit et espace dans l’empire tardif : l’essor des procédures judiciaires militarisées)

Ning Laure Zhang : Entre « loi des Miao » et loi sur les Miao : le cas du trafic d’êtres humains dans le Guizhou au xviiie siècle (Between « Miaoli » and Codified Laws on the Miao : The Trafficking in Human Beings in 18th-Century Guizhou)

II. Réglementer l’espace – Regulating Space

Zhiqiang Wang : Les lois spéciales à caractère régional dans le code des Qing (On Special Laws with a Regional Character in the Qing Code)

Xin-zhe Xie : Lieux de la loi, lieux du savoir : maîtriser le temps et l’espace des autopsies sous les Qing (Spatializing Law, Spatializing Knowledge : Governing Time and Space in Qing China’s Forensic Practice)

Max Oidtmann : A “Dog-eat-dog” World: Qing Jurispractices and the Legal Inscription of Piety in Amdo (Un monde de conflits féroces : pratique judiciaire et réglementation légale de la religion en Amdo sous les Qing)

Ulrich Theobald : Space and Place in Administrative Military Regulations of Qing China: An Evaluation of the Legal Type of Zeli  (L’espace et le lieu dans les réglementations de l’administration militaire à l’époque des Qing : une évaluation des zeli comme genre juridique)

Regard extérieur

Jean-Louis Halpérin : Spatializing Law in a Comparative Perspective of Legal History (Spacialiser le droit dans une perspective d’histoire juridique comparée)



Citer ce billet
Frédéric (2017, 26 octobre). Les lieux de la loi en Chine impériale. Law & Anthropology / Droit & Anthropologie. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qt00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.