Article : Magistrature et domination étrangère. Réflexions d’anthropologie juridique sur trois cas belges

Derk Venema

Magistrature et domination étrangère. Réflexions d’anthropologie juridique sur trois cas belges

Article publié dans les C@hiers du CRHIDI, vol. 40 – 2017, “Un corps de l’État à l’heure des Big Data. Prosopographie et histoire judiciaire :  les magistrats belges et coloniaux 1795-1962″.

Résumé

Ce texte reprend les contributions qui précèdent et les analyse sous l’angle de l’anthropologie juridique. Ces contributions ont en effet en commun d’étudier la magistrature dans un contexte politique marqué par la domination étrangère. Ce texte revient d’abord sur le concept sociologique de domination étrangère avant de traiter, dans une perspective anthropologique, de certains comportements des juges souvent délaissés car considérés comme irrationnels ou négligés car ne relevant pas de la recherche prosopographique traditionnelle.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.