Peggy Larrieu, Mythes grecs et droit. Retour sur la fonction anthropologique du droit, Presses de l’Université de Laval, 2017

 

Mythes grecs et droit. Retour sur la fonction anthropologique du droit

Informations

Auteure : Peggy Larrieu
Collection: Dikè
Discipline: Philosophie
Parution: 9 août 2017
266 pages
34.95 $

La connaissance du passé n’est pas le seul enjeu d’un rapprochement entre le droit et le mythe. Il s’agit de saisir leurs rôles dans la fondation de la communauté humaine.

Description

La notion de mythe, dont la fortune a été brillante en sociologie, en anthropologie et en psychanalyse, ne peut laisser le juriste indifférent. Assurément, l’idée de rapprocher ces deux domaines peut paraître singulière, tant ils paraissent éloignés. Cependant, cette apparente altérité mérite d’être revisitée. Le retour au mythe, à travers une grille de lecture juridique, autorise une mise en perspective de la rationalité juridique contemporaine.

Chaque mythe antique est en rapport avec la fondation du droit. Mais, le droit positif a lui-même une dimension mythologique importante. En raison de sa fonction normative, il est pétri d’imaginaire et de fictions. Or, à une époque comme la nôtre, où les mythes et autres métarécits sont déconsidérés, assimilés à une pensée préscientifique, il faut peut-être reconnaître que ce sont ces métarécits qui donnent du sens et qui peuvent renforcer la légitimité du droit dans sa dimension instituante. Le droit ne peut conserver sa fonction anthropologique sans renouer avec ce qui le sous-tend, à savoir le mythe.

https://www.pulaval.com/produit/mythes-grecs-et-droit-retour-sur-la-fonction-anthropologique-du-droit


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.