Archives par mot-clé : Race

Book : Critical race theory : une introduction aux grands textes fondateurs

Critical race theory : une introduction aux grands textes fondateurs

Mathias Moschel Hourya Bentouhami

Dalloz – A Droit Ouvert

2017

Couverture

L’ouvrage est une introduction aux grands textes fondateurs de la Critical Race Theory, qui sont ici traduits en français et suivis de commentaires explicatifs. La Critical Race theory est une discipline académique universitaire apparue aux Etats-Unis au milieu des années 1980, centrée sur l’application de la théorie critique aux relations entre la race, la loi et le pouvoir. L’enjeu de cet ouvrage est de montrer comment la production de race dans des contextes politiques et juridiques aussi différents que celui des Etats-Unis ou celui de l’Europe trouve une forme de commensurabilité, et de donner une vue d’ensemble aux lecteurs français des écrits développés dans le cadre de cette théorie.

Sommaire :

Première partie –  Les articles fondateurs de la Critical Race theory.
1) Kimberlé W. Crenshaw, et al. (eds.), Introduction /Présentation par Hourya Bentouhami et Mathias Möschel : « La Critical Race Theory : un mouvement politique dans les facultés de droit americaines ». 2) Derrick Bell, Brown c. Board of Education et le dilemme de la convergence d’intérêts /Présentation par Hourya Bentouhami : « Le droit : une question de principes ? Vers une approche matérialiste des décisions juridiques ». 3) Cheryl Harris, De la blanchité considérée comme propriété /Présentation par Magali Bessone : « De la blanchité considérée comme propriété ». 4) Charles R. Lawrence III, Le Ça, le Moi et l’ « égale protection des lois » : se confronter au racisme inconscient /Présentation par Tammouz Al Douri : « Le racisme inconscient et le droit de la non-discrimination ». 5) Richard Delgado, La dixième chronique de Rodrigo : le mérite et l’action positive /Présentation par Emilia Roig : « Action positive aveugle à la race : la méritocratie sous couvert d’égalité des chances ». 6) Mari Matsuda, La réaction des autorités publiques face au discours raciste : prendre en compte l’histoire de la victime /Présentation par Janine Silga : « La protection juridique contre la haine raciale : le point de vue de la victime ». 7) Gary Peller, La sensibilité aux enjeux liés à la race /Présentation par Sylvia- Lise Bada : « Pour un usage critique du concept de race dans le discours antiraciste français ».

Deuxième partie Les développements ultérieurs.

Book : Race in the Shadow of Law

State Violence in Contemporary Europe

Eddie Bruce-Jones

Routlege, 2017

Race in the Shadow of Law: State Violence in Contemporary Europe (Hardback) book cover
Race in the Shadow of Law offers a critical legal analysis of European responses to institutional racism. It draws connections between contemporary legal knowledge practices and colonial systems of thought, arguing that many people of colour experience the law as a part of a racial problem, rather than a solution, to racial injustice. Based on a critical legal ethnography of anti-racism work in Europe, and with an emphasis on the German context, the book positions Black and anti-racist perspectives at the centre, rather than the margins, of critically thinking through the intersection of race and law. Combining this ethnography with comparative legal analysis, discourse analysis and critical race theory, the book develops a critical discussion of the European legal frameworks aimed at regulating racism, and particularly institutional racism, in policy and policing. In linking this critique to the transformative potential of social movements, however, it goes on to examine the strategic and creative possibility of disrupting conventional modes of engaging, and resisting, law.

 

Eddie Bruce-Jones is based at Birkbeck School of Law, London, UK.

Table of Contents

Introduction: Some Remarks on Ethnography, Race, Law and Unruliness Part 1. Between the Lines and at the Margins Chapter 1. Structural Racism and the Law in Europe Chapter 2. Transgression: Law and the Choreography of Race and Place Part 2. Colouring out of Bounds: Thinking Beyond Law Chapter 3. Smoke and Mirrors: Performing in the Theatre of the Court Chapter 4. The Politics of Remembrance: Narrating State Violence Chapter 5. Gender, Colonial History and Contemporary Social Movements Part 3. Unruly Work on Race and the Law Chapter 6. Towards a European Anti-Racism Epilogue: Living with the Dead.